L’élégant châle en dentelle

Après plusieurs articles un peu différents, je reviens avec un article plus classique pour vous présenter un de mes derniers projets fini, le châle Caress my Soul de Mélanie Berg.

La laine utilisée

La qualité

Pour ce châle, j’ai choisi de tester une nouvelle laine, la base Cassiopée de Lain’amourée.
Il s’agit d’une laine composée à 75% de Mérinos, 20% de Nylon et 5% de Stellina (oui, ça brille) ! Concernant la couleur j’ai opté pour un violet nuancé « Les violettes de mon enfance ».

Le patron préconisait plutôt de la laine Sport mais ici il s’agit de Fingering (400m pour 100g). S’agissant d’un châle avec de la dentelle je parvenais mieux à l’imaginer avec une certaine « légèreté », c’est pourquoi la Fingering me paraissait plus adaptée. Et cela m’a également arrangé concernant la quantité, je vous en reparle juste après !

Après avoir tricoté cette laine je dois dire que je n’ai que du positif à en dire, elle est très douce, elle glisse bien et surtout la couleur est vraiment exceptionnelle. Plus je regarde les collections que propose Pauline plus j’ai d’idées pour de nouveaux projets et surtout de folles envies d’acheter ! Ses couleurs sont tendances, profondes et lumineuses, n’hésitez pas à aller la découvrir.

La quantité

Comme je le disais plus haut, le choix de la Fingering m’a permis de tricoter ce châle avec à peine deux écheveaux, 170g pour être précise alors que le patron préconisait 290g de laine Sport. Et même si le patron explique comment réduire le châle facilement pour optimiser sa laine (très bon point) j’ai pu de mon côté tricoter le patron dans son intégralité sans soucis et donc en optimisant mon budget.

Technique

Ce châle est construit en demi-lune, on commence donc par le centre et on réalise des augmentations de chaque côté.

Toute la première partie est en point mousse, c’est assez rapide et agréable. Vient ensuite la seconde partie en dentelle. C’est une autre histoire ! Elle est composée de jetés, de mailles glissées et d’un point spécial. J’ai vraiment eu du mal à retenir le diagramme et maîtriser le point spécial. J’ai du défaire une fois 10 rangs de dentelle car j’ai eu un décalage dans la dentelle et j’avais fait beaucoup de petites erreurs. Je savais que je n’aurais pas été satisfaite du résultat final j’ai donc préféré recommencer. La deuxième fois je n’ai pas fait d’erreurs et j’ai enfin commencé à retenir (un peu) ce diagramme.

Modifications

Aucune modifications pour ce patron !

La durée de réalisation

J’ai passé 3 mois à tricoter ce châle, la dentelle a vraiment été longue et il m’était totalement impossible de tricoter un demi rang par-ci par-là vu la concentration que cela me demandait. Alors avec un bébé à la maison c’était un peu compliqué, je ne pouvais m’y mettre que le soir et je n’avais pas toujours la motivation !

Le résultat final

Le châle est très beau, j’adore la couleur et la dentelle lui apporte toute son élégance. Je suis donc ravie de l’avoir terminé et de pouvoir le porter. Mais je ne suis pas sûre de me relancer tout de suite dans une telle dentelle !

Leave a Reply